Transports en commun au Sri Lanka

La majorité des villes ont une taille humaine qui vous permet de les parcourir à pied. Cependant, lorsque les villes deviennent plus grandes, il est nécessaire de prendre les transports en commun. Si vous déplacez pendant votre séjour au Sri Lanka se fait par des moyens habituels (bus, train, taxi), cela peut aussi se faire avec des moyens atypiques. Ces trajets sont l'occasion de discuter avec le chauffeur du véhicule ou avec les autres passagers. Profitez-en pour vous renseigner sur les lieux à voir dans la ville !

Les transports en commun classiques au Sri Lanka

Il est rare de ne pas trouver de bus, peu importe la taille de la ville où vous êtes. Les lignes traversent toutes les agglomérations et vous emmènent à votre destination pour la modique somme de 10 à 50 Ps. Les véhicules ne sont pas toujours confortables et ils ont l'inconvénient d'être bondés. Toutefois, vous partagez un moment de complicité avec les autres passagers.

Le moyen le plus confortable reste le taxi. Vous en trouvez dans toutes les villes et les villages. Il est rare de tomber sur un véhicule équipé d'un compteur. Afin d'éviter les arnaques, accordez-vous avec le chauffeur sur un tarif. Mais faites les négociations avant de partir pour ne pas avoir de mauvaises surprises à votre arrivée ! Il faut compter entre 60 et 100 Rs le kilomètre.

Au Sri Lanka, les trains ont l'inconvénient d'être lents. Mais pour les voyageurs qui aiment observer les paysages par la fenêtre, c'est la solution parfaite ! Ils sont aussi le seul moyen confortable de faire un long trajet. Il est rare de trouver des trains de nuit. Au contraire, ils circulent essentiellement la journée. Pour voyager en train, il ne faut pas débourser plus de 1 000 Rs, en première classe.

Vous pouvez également voyager à bord d'une voiture privatisée. Même en voiture, les trajets peuvent sembler long ! En général, il est impossible de rouler à plus de 35 km/h sur les routes de montagnes et à plus de 55 km/h dans le reste du pays. Les routes et le code de la route ne s'y prêtent pas. Sinon, vous pouvez opter pour la location d'une moto !

Les transports en commun originaux au Sri Lanka

Le tuk-tuk est le moyen de transport le plus atypique du Sri Lanka. Vous le connaissez aussi sous le nom de rickshaw ou de bajaj. Ils circulent dans toutes les villes et ont l'avantage de vous faire profiter de l'ambiance extérieure. Ils vous embarquent n'importe où, tant que vous les payez. Toutefois, vous devez faire appel à tous vos talents de négociateur afin de convenir du meilleur prix. En moyenne, le kilomètre coûte 150 Rs. Méfiez-vous : les rickshaws situés près des hôtels sont plus chers que les autres.

Lorsque vous cherchez davantage d'indépendance, le mieux est d'opter pour le vélo. Vous pouvez en louer facilement auprès d'une pension ou d'un hôtel. Les VTT sont plutôt rudimentaires, mais ils sont suffisants pour parcourir les sites touristiques. Ainsi, vous pouvez circuler entre les ruines de Polonnaruwa, en toute tranquillité. Si vous souhaitez faire de longs trajets avec votre vélo, il vaut mieux vous adresser à des loueurs professionnels. Sinon, il vous reste l'option de l'achat. Une bicyclette coûte entre 125 et 500 $ au Sri Lanka. Ensuite, il faut trouver un moyen pour la ramener ou la revendre !

Bus, train, rickshaw, moto, voiture... peu importe le moyen que vous choisissez pour vous déplacer, vous vous apprêtez à vivre une expérience mémorable ! Les Sri Lankais sont passionnées et joyeux, ils ne manquent pas de vous transmettre leur bonne humeur. Tous ces déplacements ne sont plus des corvées avec eux. Ils deviennent même des moments agréables, durant lesquels vous en apprenez davantage sur les Sri lankais, sur leurs coutumes et sur leur quotidien !

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

20347

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

134290

voyageurs nous ont fait confiance

Haut