Secteurs d'activité au Sri Lanka

Le Sri Lanka est un pays en voie de développement. Longtemps frappé par les conflits, sa croissance a pris du retard. Mais depuis 1977, le gouvernement oriente sa politique économique vers les exportations. C'est la raison pour laquelle l'économie du Sri Lanka ne cesse de progresser.

Le secteur primaire du Sri Lanka

Le secteur primaire représente seulement 9 % du PIB. Le Sri Lanka s'est spécialisé dans la culture de riz, de noix de coco et de céréales. Ils sont principalement destinés à une consommation interne, même si une minorité de la production est exportée.

Les plantations de thé sont les plus importantes. Le Sri Lanka a ainsi été le premier exportateur mondial de thé, en 1995, en occupant 23 % du marché mondial. Sous la direction du gouvernement, de plus en plus de plantations de thé sont utilisées dans le cadre du commerce équitable. Les agriculteurs profitent donc de bénéfices plus justes. Cette manière de vendre a pour objectif de réduire la pauvreté.

Le secteur secondaire du Sri Lanka

Le secteur secondaire tourne autour de deux axes : l'industrie du textile et l'industrie de l'énergie. Il représente 30 % du PIB du pays. Le Ministère de l'Energie a mis l'accent sur la production écologique de l'électricité. Ainsi, la première source d'électricité provient de l'hydroélectricité. Accompagné par des associations qui luttent pour la protection de l'environnement, le gouvernement favorise le développement des énergies renouvelables.

Du côté textile, les entreprises internationales sont nombreuses à faire appel aux compétences sri lankaises. Elles profitent de sa main-d’œuvre moins chère afin de produire des vêtements pour les Etats-Unis et l'Europe. Le Sri Lanka possède ainsi 900 usines.

Le secteur tertiaire

Les services occupent 63 % du PIB. Ils profitent essentiellement du tourisme pour se développer. Près des plages du sud et de l'est du Sri Lanka, des sites historiques et des stations touristiques ouvrent leurs portes. Les pierres précieuses (rubis, saphirs...) sont également une véritable attraction pour les touristes.

Néanmoins, après le séisme de 2004 et la guerre civile, le tourisme a fortement ralenti. Il a fallu attendre quelques années avant que le nombre de voyageurs progresse de nouveau. En 2008, une croissance de 8,6% a été remarquée.

Le commerce extérieur du Sri Lanka

Le Sri Lanka exporte principalement vers l'Union Européenne (31,4 %), les Etats-Unis (26,8 %) et l'Inde (5,6 %). Avec la France, les exportations représentent 877 millions d'euros. Dans le sens inverse, le pays importe surtout depuis l'Inde (20,7 %), la Chine (18 %) et les Emirats Arabes Unis (9,5 %).

Afin de développer davantage ces échanges, le Sri Lanka construit un nouveau port, à Hambantota. Situé au sud du Sri Lanka, il est en partie financé par la Chine. Cette construction a pour objectif de décongestionner les autres ports sri lankais et donc, d'augmenter les échanges commerciaux.

Pour se maintenir à flot, le Sri Lanka est dépendant de l'aide étrangère. Une conférence sur l'aide au Sri Lanka a même eu lieu, à Tokyo, en 2003. Ce rassemblement a donné naissance à des promesses de don. La banque mondiale et la banque asiatique du développement ont ainsi promis de verser 4,5 milliards de dollars au Sri Lanka.

Malheureusement, selon plusieurs spécialistes économiques, l'économie sri lankaise est étouffée par les dettes. La CIA estime que les emprunts représentent 89 % du PIB. Cet endettement plonge le pays dans une situation difficile.

Le Sri Lanka est donc dans une position compliquée. C'est la raison pour laquelle la vie quotidienne y est si simple. Alors, lorsque vous séjournez dans un hôtel ou que vous mangez dans un restaurant, n'hésitez pas à donner quelques roupies en plus. Pour la personne qui vous sert, ce petit complément salarial est important.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21129

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

139451

voyageurs nous ont fait confiance

Haut