Langue du Sri Lanka

Situé à l'autre bout de la planète, le Sri Lanka possède des langues bien différentes de la nôtre : le cinghalais et le tamoul. Ces deux langues officielles ne fonctionnent pas comme le français. Alors, pour que vous puissiez communiquer partout, durant votre voyage, vous devez prendre quelques précautions, comme apprendre des mots basiques ou entraîner votre anglais.

Les langues officielles du Sri Lanka

La constitution sri lankaise reconnaît deux langues officielles : le tamoul et le cinghalais. Cette dernière est issue de la branche indo-aryenne. La première provient des langues dravidiennes. Elles ont chacune leur propre alphabet. Selon le dernier recensement, les Sri Lankais sont 87 % à maîtriser le cinghalais et 29 % à pratiquer le tamoul.

Il est possible de retrouver la langue tamoule dans le sud de l'Inde et dans la région de Pondichéry. Elle est enrichie par de nombreux dialectes, parfois très opposés les uns des autres. Dans les livres et les journaux, vous trouvez un tamoul bien plus littéraire, avec des règles précises en termes d'orthographe, de grammaire, de syntaxe. Alors que lorsqu'il est parlé, il est bien plus populaire. Certaines règles changent d'un village à un autre. Cette langue est composée de 12 voyelles et de 18 consonnes.

Le cinghalais, lui, est essentiellement parlé au Sri Lanka. Vous pouvez aussi l'entendre au Moyen-Orient, en Australie, en Amérique du Nord et même, en Europe. Il a été construit avec des mots provenant du pâli, du sanskrit et du tamoul. Il s'est également enrichi de quelques mots anglais, néerlandais et portugais. La première trace écrite du cinghalais remonte au Xème siècle. Cet alphabet est composé de 50 lettres.

Les autres langues du Sri Lanka

Concernant les autres langues parlées par les Sri Lankais, il existe peu d'informations. Lorsqu'un Sri Lankais parle surtout le cinghalais, il est tout de même capable de s'exprimer en tamoul. La règle marche également dans l'autre sens.

On constate qu'une partie des Sri Lankais sont capables de parler le créole malais. Il s'agit d'une langue créée par les Malais du Sri Lanka. Aujourd'hui, elle est utilisée par 50 000 personnes. Toutefois, elle est de plus en plus rare. Pendant longtemps, quelques milliers de Sri Lankais ont maîtrisé le Vedda. Elle a malheureusement disparu.

Les langues étrangères au Sri Lanka

Les Sri Lankais sont particulièrement doués en langues étrangères, surtout en anglais. Cette langue est utilisée par le gouvernement pour les courriers officiels et les annonces. Enseignée à l'école, elle est ainsi parlée par 24 % de la population. Cet amour pour l'anglais est arrivé en même temps que les colonies britanniques. L'influence du pays est encore bien présente, à travers le Commonwealth.

En parallèle, les Sri Lankais sont nombreux à maîtriser le français. Il est d'ailleurs la deuxième langue étrangère la plus parlée dans le pays. De plus en plus d'élèves l'apprennent dans les écoles primaire et secondaire. Entre 2010 et 2014, l'enseignement du français a augmenté de 30 %.

Avec l'anglais et le français, vous pouvez donc vous en sortir, au Sri Lanka. Il est tout de même conseillé de parler anglais plutôt que français. Vous avez plus de chance de croiser des Sri Lankais maîtrisant cette langue. N'oubliez pas de réviser quelques formules simples, comme "pouvons-nous avoir l'addition ?", "où se trouve l'hôtel ?"... Ces quelques phrases de base peuvent vous être utiles !

Le Sri Lanka est un dépaysement total, jusque dans ses langues. Lorsque vous y partez, attendez-vous à affronter une langue difficile à comprendre. Il est possible de vous entraîner à articuler certains mots cinghalais ou tamouls. Cependant, la prononciation est parfois pleine de nuances. Il vaut donc mieux vous concentrer sur l'anglais.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21461

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

141642

voyageurs nous ont fait confiance

Haut