Informations Covid-19

Voyage Polonnaruwa

Polonnaruwa est l’une des plus anciennes capitales du Sri Lanka. Elle fut considérée comme le centre culturel et économique de cette magnifique île du 11e au 13e siècle, avant Kandy et après Anuradhapura.

À juste titre, Polonnaruwa fait partie de ce que l’on appelle le triangle culturel du Sri Lanka. C’est sur ce site de plusieurs centaines d’hectares que se trouvent tous les monuments culturels d’importance majeure de ce pays. Pour ceux qui prévoient de partir prochainement pour le Sri Lanka, Polonnaruwa est un endroit à inclure impérativement dans son circuit.

Lire la suiteRéduire

Polonnaruwa

Polonnaruwa sri lanka est à proprement parler un immense parc archéologique de 122 hectares classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982.

L’histoire reste un peu floue, mais selon les historiographes, Polonnaruwa connaît sa période la plus faste au 12e siècle. La ville prospéra au même moment où le bouddhisme commençait à captiver l’ensemble du royaume sri lankais. D’immenses travaux ont été entrepris afin de fortifier la ville, mais les murs d’enceinte ne purent pas résister aux invasions répétées qui se sont déroulées au 13e siècle. Petit à petit, Polonnaruwa déclina et sombra dans l’oubli jusqu’au 19e siècle. Le site suscita l’intérêt des premiers Européens qui y ont entrepris des fouilles et des opérations de restauration.

Polonnaruwa est une pépite culturelle relativement préservée du tourisme de masse. Dès l’entrée du site, vous aurez une belle sur une citadelle, à l’intérieur de laquelle se trouve le palais royal qui est en fait un temple hindou bâti en honneur au dieu de la pluie, la salle de conseil et les bains royaux. Après avoir fait l’objet de reconstitution pendant de nombreuses années, cet endroit est de nouveau ouvert aux visites.

En poursuivant votre chemin, vous arriverez sur ce que l’on nomme le quadrilatère sacré. Il s’agit d’une terrasse sur laquelle sont regroupés de nombreux édifices dont le plus emblématique est le Vatadage, une chambre reliquaire de forme sphérique. L’autre monument que vous ne devez manquer sous aucun prétexte est le Satmahal Prasada. Cet édifice de 6 étages impressionne par son mélange architectural qui se trouve à mi-chemin entre les pagodes asiatiques et le Ziggourat babylonien.

Où dormir à Polonnaruwa et que faire ?

Les opérateurs touristiques ont compris l’énorme importance de Polonnaruwa si bien que des aménagements ont été réalisés tout autour du site. Vous trouverez de nombreux hôtels à proximité de Polonnaruwa et il y en a pour toutes les bourses. Si certains établissements proposent des hébergements à petit prix et au confort rudimentaire, les autres allouent des logements spacieux, climatisés et superbement décorés.

Néanmoins, les personnes qui ont déjà visité Polonnaruwa recommandent chaudement les maisons d’hôtes dont les meilleurs se trouvent à quelques minutes de Polonnaruwa. Les chambres proposées sont confortables, conditionnées et pour quelques roupies de plus, vous aurez droit à des repas typiquement locaux préparés avec des ingrédients frais. Les propriétaires de ces maisons d’hôtes mettent en location des vélos qui sont le moyen de transport idéal pour se rendre et visiter Polonnaruwa.

Comme le site de Polonnaruwa sri lanka est immense, il est impossible d’en terminer la découverte en une seule journée. Aussi, prenez votre temps. L’idéal serait de commencer la visite par le musée local. Vous y trouverez toutes les informations concernant l’origine et la signification des édifices présents sur le site. Seul hic, il n’est pas permis de prendre des photos dans le musée et les gardes veillent au grain.

Un piquenique sur les rives du lac qui avoisine le site sera parfait pour terminer la visite de Polonnaruwa sur une note positive. Admirer un coucher de soleil depuis ce lac figurera parmi les moments forts de votre séjour. D’ailleurs, ce sera un moyen pour fraterniser avec les Sri Lankais. En effet, de nombreuses familles et des groupes d’amis se donnent quotidiennement rendez-vous aux abords du lac pour s’amuser, faire la lessive ou tout simplement se rafraîchir.

Les ruines de Polonnaruwa

Polonnaruwa est un superbe écran en pleine nature. Lorsque vous visiterez les ruines de cette ancienne capitale, vous allez être envouté par le calme qui y règne. Il est vrai que la végétation a repris ses droits sur une partie du site, mais celui-ci reste superbement entretenu.

Puisque les ruines Polonnaruwa sont éparpillées sur une centaine d’hectares, la visite devra se faire à vélo. Cependant, si vous préférez la randonnée, libre à vous de le faire. Les édifices principaux qui composent ces ruines sont l’ensemble Nord, le Quadrilatère, le Palais Royal, le petit ensemble du Sud et le musée archéologique. La majeure partie des monuments que vous allez rencontrer au cours de votre promenade sont une représentation du dieu hindou Brahma.

Vous trouverez sur le site de nombreux vestiges de pagodes qui sont très bien entretenus, des sculptures de Bouddha, mais la construction la plus impressionnante reste le Palais Royal.

Les bâtiments religieux sont très nombreux à Polonnaruwa et ils réveilleront en vous une énorme curiosité. Pour percer les mystères qui entourent ces bâtiments, rendez-vous dans le musée archéologique du site ou demandez de plus amples informations à l’un des guides qui vous proposeront leurs services.

Visiter Anuradhapura ou Polonnaruwa ?

Bâtie au 5e siècle av. J.-C., Anuradhapura a été la capitale du Sri Lanka pendant près de 1400 ans. Cette cité antique a été placée sous le patronage des trois grands monastères bouddhiques, c’est pour cette raison qu’on retrouve à l’intérieur et à ses alentours d’innombrables édifices reliquaires ou dagobas qui ont été construits en hommage à Bouddha. Jusqu’à aujourd’hui, ces immenses dômes de briques suscitent la fascination venant des bouddhistes du monde entier.

Anuradhapura est bien plus qu’un site archéologique. Elle est également une ville sainte qui fait l’objet d’une dévotion. À noter que cette cité est également un dépositaire de l’arbre Bo. Il s’agit d’un beau banian cultivé à partir d’une bouture de l’arbre sous lequel Bouddha réussit à atteindre l’illumination.

Anuradhapura et Polonnaruwa sont deux sites d’exceptions qui méritent d’être découverts. Aussi, après avoir fait le tour de Polonnaruwa, vous pouvez très bien étendre votre périple jusqu’à Anuradhapura.

Où manger à Polonnaruwa ?

Polonnaruwa est un parc archéologique dont la découverte ne peut être finalisée en une seule journée. Ainsi donc, si entre deux étapes vous souhaitez vous restaurer dans des établissements réputés pour leur cuisine et leur convivialité, l’on vous recommande chaudement le Jaga Food et le Priyamala Gedara. Ne vous fiez pas à leurs noms qui sont quelquefois imprononçables, car pour beaucoup de touristes, ces deux restaurants sont les références à Polonnaruwa.

Le Jaga Food offre un magnifique cadre au beau milieu des rizières. La plupart des ingrédients qui servent à la préparation de ses spécialités sont issus de son propre potager. Si vous aimez la nourriture atypique et qui n’a rien à avoir avec les plats que vous avez l’habitude de manger, le Jaga Food vous réservera d’agréables surprises.

Ne vous y trompez pas, Priyamala Gedara n’est pas un restaurant de luxe comme on le trouve dans les grandes villes sri lankaises. Ce serait plutôt une ferme qui propose des spécialités culinaires locales tenues par un couple de propriétaires. Si vous le désirez, vous pouvez même assister à la préparation des recettes dans les cuisines.

Comment aller de Polonnaruwa à Trincomalee ?

La distance entre Polonnaruwa et Trincomalee est de 75 km. Si vous empruntez la route, la distance est de 112.9 km.

Pour vous rendre de Polonnaruwa à Trincomalee, vous avez le choix entre plusieurs alternatives. Le moyen le moins cher pour aller Trincomalee au départ de Polonnaruwa reste le train. Le billet coûte entre 2 et 4 roupies et le trajet prend exactement 3 h 30. Le service de train entre les deux sites est assuré par le Sri Lanka Railways.

Si voyager en train ne vous tente pas, vous pouvez faire le trajet en taxi. La durée du trajet est raccourcie, il ne fera que 1 h 52. Quant à la course, elle va coûter entre 40 et 55 roupies.

Dambulla ou Polonnaruwa ?

Classé dans le Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1991, le temple d’or de Dambulla Polonnaruwa est en fait un monastère rupestre accessible aux visites. Dans ce même site se trouvent les 5 grottes sanctuaires dont les murs sont décorés avec des peintures murales bouddhiques. Les historiens estiment que ces fresques ont été réalisées au 18e siècle, mais rien n’est moins sûr à ce jour.

Dambulla est un superbe site à l’exemple de Polonnaruwa bien qu’il soit plus petit. Vous pouvez donc en acheter la visite en une seule journée.

Polonnaruwa vatadage

Le Polonnaruwa vatadage, traduit par « Hall de la Relique » est un édifice circulaire doté d’un petit stupa localisé au sommet de sa plus haute terrasse qui est de forme concentrique. D’un diamètre de 18 m, ces terrasses sont entourées par un garde-corps en pierre sculptée. Malgré ses proportions modestes, le vatadage est un ouvrage superbement dessiné. Ses lignes gracieuses en font l’un des chefs-d'œuvre de Polonnaruwa.

Le mystère entoure le Vatadage jusqu’à ce jour. En effet, on ne sait encore si cet édifice fut construit pour protéger le petit stupa à l’intérieur duquel se trouve une importante relique ou s’il s’agit d’un sanctuaire construit par le monarque Parakramabahu. Malgré ces incertitudes, le Vatadage est un site touristique qui vaut à visiter absolument.

t

150

créateurs de voyages

r

21957

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

144916

voyageurs nous ont fait confiance

Haut