Informations Covid-19

Voyage Dambulla

Dambulla est une ville historique située au cœur de ce que l’on nomme le Triangle culturel du Sri Lanka, une zone à fort potentiel touristique délimitée par les villes d’Anuradhapura, Polonnaruwa et Kandy.

Célèbre pour son Temple d’Or, ses grottes sacrées et son grand marché de légumes, Dambulla est une étape incontournable lors d’un voyage au Sri Lanka.

Lire la suiteRéduire

Dambulla Sri Lanka, que faire ?

Pour un séjour de moins de 30 jours au Sri Lanka, le visa n’est pas exigé pour les ressortissants français. Vous devez cependant effectuer une demande d’Autorisation de voyage électronique (ETA) en ligne avant votre voyage. En ce qui concerne les vaccins, ceux contre l’hépatite A et la Typhoïde sont fortement recommandés, sans pour autant être obligatoires. Vous pouvez également prendre des traitements contre le paludisme, même si le pays n’a plus enregistré de cas autochtones depuis 2017.

Dormir à Dambulla ou à Sigiriya ?

Sirigiya est une ville sri-lankaise située à 15 km de Dambulla. Plus touristique que cette dernière, elle propose une offre d’hébergement plus achalandée, avec des éco lodges, des maisons d’hôtes et des hôtels de toutes les gammes de prix. C’est donc le point de chute idéal pour votre séjour. Le trajet Dambulla-Sigiriya dure seulement 20 minutes en tuk tuk. En bus, il faut environ 30 minutes, car vous devez prendre un premier bus Dambulla-Inamaluwa, puis un second pour effectuer le trajet Inamaluwa-Sigiriya. Cependant, vous pouvez tout aussi bien effectuer cette deuxième partie du trajet en tuk tuk. On en trouve très facilement.

Dambulla météo : quand partir ?

Les mois de février, mars, mai, juin, juillet, août et septembre sont les plus favorables pour un séjour à Dambulla. Le climat est agréable et les pluies sont très rares au cours de ces périodes. Les températures moyennes varient alors entre 25°C et 36° C. En avril, les températures moyennes sont également douces, mais la pluviométrie est plus forte qu’au cours des autres mois. La période allant d’octobre à décembre est la moins recommandée, en dépit d’un ensoleillement assez correct. Pendant cette période de l’année, les jours de pluie sont en effet plus nombreux.

Dambulla Kandy Bus ou Dambulla Kandy Train ?

Dambulla et Kandy sont distantes de 85 Km. Le bus est le meilleur moyen pour relier les deux villes. Il y a des départs très réguliers depuis les gares, à environ 30 minutes d’intervalles. Pour ce qui est du temps de trajet, comptez entre deux heures et deux heures trente minutes.

Dambulla : combien de temps y rester ?

Dambulla est une petite ville qui peut se visiter en une journée. Quelques heures suffisent en effet largement découvrir, pieds nus, les grottes sacrées, voir le temple d’or, puis se rendre au grand marché de légumes. Pour optimiser votre séjour, vous pouvez donc combiner une visite de Sigiriya et Dambulla au cours de la même journée, puis rejoindre Kandy en soirée pour une nouvelle aventure le lendemain.

Où manger à Dambulla ?

Dambulla regorge d’adresses où vous pourrez découvrir les merveilles de la gastronomie sri-lankaise. Le True Lankan Taste est l’une des plus célèbres d’entre elles. C’est un restaurant végétarien où on mange en plein air pour une immersion en pleine nature. Le concept a été créé par le Ministère Sri-Lankais de l’Agriculture et est présent dans de nombreuses villes du pays. L’hygiène des lieux est rigoureuse, autant que celui du personnel de service. Vous pourrez y manger des spécialités locales cuisinées rapidement sur place, comme le rice & curry national. Les tarifs sont très abordables et les portions sont généreuses.

Deux restaurants de cette enseigne sont présents dans la ville : un au pied du Temple d’Or et le second sur la route de Habarana. Le deuxième est le plus sympa avec son beau jardin. Précisons également qu’en mangeant dans l’un de ces restaurants, vous contribuez à l’économie locale. En effet, les revenus des True Lankan Taste sont directement reversés aux femmes qui y travaillent. Par ailleurs, vous trouverez également de beaux petits restaurants tenus par des familles sri-lankaises dans la ville. Il y règne une ambiance très chaleureuse et la nourriture est excellente, même si très épicée.

Dambulla ou Polonnaruwa ?

Polonnaruwa est une ancienne cité classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est l’une des principales destinations touristiques du Sri Lanka. La ville offre une atmosphère paisible et il y a beaucoup plus de lieux à visiter qu’à Dambulla. Il y a notamment l’immense parc archéologique de plus de 122 ha, le Quadrilatère, ainsi que de nombreuses statues. N’hésitez donc pas à en programmer une visite durant votre séjour sur place.

Dambulla Sigiriya bus ?

Le bus est le moyen de transport à privilégier au cours d’un voyage touristique au Sri Lanka, et plus particulièrement pour relier Dambulla et Sigiriya. Quand il n’y a pas beaucoup de monde, le confort y est excellent. Les Sri-Lankais sont très chaleureux et il suffit d’un petit sourire pour créer le contact avec les autres voyageurs. Les tickets sont achetés directement dans le bus. Une fois assis, le conducteur vient vers vous pour vous les vendre. N’oubliez donc pas de changer vos euros contre des roupies, la monnaie locale. Toutefois, vous pouvez également vous déplacer en tuk tuk, les tricycles populaires en Asie. Ce sont des taxis économiques et surtout très pittoresques. Selon leur forme, on y monte à 3 ou à 4. Ce moyen de transport peut être plus pratique si vous visitez la ville en groupe ou en famille. Certes, il est un peu plus coûteux que le bus, mais il vous permettra de gagner du temps. Pensez à bien négocier le tarif avant de monter à bord. Un marchandage agressif peut vous permettre de faire d’intéressantes économies.

Dambulla Kandy en bus ou en train ?

Dambulla et Kandy sont séparées par une distance de 63 Km. En train, le trajet nécessite cinq longues heures en raison des escales. En bus, deux heures suffisent. Cette seconde option est donc la plus pratique pour relier Dambulla et Kandy.

Sri lanka Temple d'or de Dambulla

Construit en l’an 104 av. J.-C., le Temple d or de Dambulla est l’un des principaux lieux sacrés du Sri Lanka et aussi l’une des principales attractions touristiques du pays. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le bâtiment a une allure imposante avec un énorme bouddha assis et recouvert totalement d’or sur ses 30 mètres de hauteur. Le décor est captivant, avec des couleurs chatoyantes et de belles dorures. À l’intérieur, il y a un musée de l’histoire du bouddhisme qu’on peut visiter gratuitement. Quelques statues de divinités hindoues telles Vishnou et le Saman y sont aussi représentées. La plupart d’entre elles datent du XIIe siècle. Les lieux sont très propres et les statues sont bien conservées, car l’État a mis en place un programme de protection très rigoureux. Des moines du monde entier viennent chaque année au Temple pour participer à des festivals religieux et folkloriques.

Grottes de Dambulla

Selon l’histoire, les grottes de Dambulla ont servi de refuge au roi Valagama, alors qu’il était poursuivi par Anuradhapura et les Tamouls, il y a un peu plus de 2000 ans. Dès qu’il est sorti, il a décidé de faire de ces grottes des sanctuaires afin de témoigner sa reconnaissance à Bouddha. On y retrouve donc plus de 150 statues Bouddhas, dont la plus grande mesure 15 mètres. Les grottes sont accessibles via des escaliers depuis le Temple d’Or. La montée en elle-même est un réel plaisir avec des vues totalement imprenables sur toute la région. Des familles de singes, totalement inoffensifs accompagnent souvent les visiteurs dans la montée.

Une fois en face des grottes, vous pourrez apprécier ces chefs-d’œuvre de la nature. Le cadre est magnifique et parfaitement intégré dans son environnement. Les pièces sont décorées du sol au plafond avec de belles fresques et des statues qui relatent la vie de Bouddha. Cette visite n’est pas simplement touristique, elle est également spirituelle. En effet, de nombreux bouddhistes du monde se rendent, chaque année, dans ces grottes sacrées pour prier. Cela leur donne une certaine chaleur et les rend totalement différentes des lieux historiques qui ne sont que des symboles d’une époque totalement révolue. Pèlerins, étudiants, et religieux rendent ces grottes réellement vivantes.

Il y a sur place 80 grottes sacrées, mais seulement 5 peuvent être visitées :

  • la grotte Devaraja Viharaya : elle est assez petite, mais abrite le grand Bouddha de 15 mètres. Des fresques hors-normes ornent les murs. La plus récente date du dernier siècle ;
  • la grotte Maharaya Viharaya : dénommée « Temple du grand roi », c’est la grotte la plus spectaculaire avec une longueur de 52 mètres, une largeur de 23 mètres et un plafond qui va jusqu’à 7 mètres à certains niveaux. On y retrouve 53 images de Bouddha, ainsi que de somptueuses fresques murales ;
  • la grotte Maha Alut Viharaya : c’est la plus récente. Les peintures sur les murs racontent l’histoire de Bouddha avant et après qu’il ait atteint le nirvana ;
  • la grotte Pascima Viharaya et la grotte Devana Alut Viharaya : ce sont de petites grottes situées à l’ouest.

Le port de chaussures n’est pas autorisé pour visiter ces grottes sacrées. Vous pouvez toutefois porter des chaussettes pour éviter de vous brûler les pieds, car le sol est parfois chaud.

t

150

créateurs de voyages

r

23385

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

154341

voyageurs nous ont fait confiance

Haut