Fiche Pays Sri Lanka

Sri Lanka

Intitulé officiel du pays : République démocratique socialiste du Sri Lanka
Capitale : Sri Jayawardenapura
Superficie : 65 610 km²
Population : 20 277 597 d’habitants
Peuples et ethnies : Cinghalais (74%), Tamouls (18%), Maures (8%)
Langues : Les Sri Lankais parlent le cingalais et le tamoul
Religions : Bouddhistes (70%), hindous (23%), musulmans (8%), chrétiens (6%)
Institutions politiques : République
Président : Mahinda Rajapakse
Monnaie : Roupie srilankaise


Histoire

Le Sri Lanka s'appelait Ceylan jusqu'en 1972. Ainsi pour évoquer le pays, son Histoire antérieure à cette date est décrite avec le nom de Ceylan. Aux alentours du 5ème siècle avant Jésus Christ, des émigrants venus du nord de l'Inde s'installèrent sur l'île. Le bouddhisme et la royauté s'y développèrent ensuite entre les 3ème et 2ème siècle avant J-C. Avec une monarchie et une religion en place, les habitants travaillent à la construction de monuments, temples ou encore des systèmes d'irrigation. Ceylan établit ensuite de nombreux rapports commerciaux avec des peuples venus d'Inde mais aussi européens. Durant plusieurs siècles, l'île est en proie à des conflits entre ces différents peuples l'habitant (notamment les tamouls et les cinghalais), bouleversant continuellement la stabilité de Ceylan. Au début du 16ème siècle, alors que des invasions de pirates arabes avaient finies par affaiblir humainement et économiquement le pays, les portugais débarquèrent sur l'île et y introduisirent le catholicisme. Puis ce fut au tour des hollandais (17ème siècle) et enfin des britanniques (18ème siècle) de coloniser la petit île, ces derniers finissant par posséder paisiblement l'île, après avoir mis fin à quelques révolutions déclenchées par les autochtones. Ceylan devient autonome en 1931 puis indépendant en 1948 et fait depuis parti du Commonwealth.


Géographie

Île de 65 610 km2, le Sri Lanka se situe au sud-est de l’Inde. La plus grande partie des paysages de l'île comprend des plaines fertiles et de nombreuses forêts. Ses littoraux s'étendant sur environ 1340 km sont les zones les plus peuplées du Sri Lanka. Chaque année, des périodes de plusieurs mois de moussons se développent dans ce pays, marqué par un climat tropical humide. Le Sri Lanka possède plusieurs régions montagneuses, situées plutôt dans le centre du sud du pays ; elles constituent d'importants réservoirs d'eau naturelle. Les points culminants de l'île sont le mont Pidurutalagala (2 524 m) et le Sri Pada (2 243 m), qui est lui considéré comme un mont sacré par la population. Concernant la faune et la flore, le Sri Lanka abrite environ 50 sanctuaires dédiés à la vie sauvage et quelques parcs nationaux abritant notamment des éléphants, considérés comme l'animal le plus important du pays.


Economie

Les principaux secteurs économiques du pays sont le tourisme, l'industrie textile, l'agroalimentaire (production de riz), les services (qui représentent près de 60% du PIB), ainsi que les exportations auprès en particulier des USA et de l'Europe (les 2 continents représentent 50% des exportations du pays). Tout en gardant des aptitudes dans la production et la transformation de produits naturels, le Sri Lanka a développé son secteur financier (banques, assurances, etc) et des télécommunications, qui connait une croissance régulière depuis 4 ans. La croissance économique et le PIB par habitant sont aussi marqués depuis 2010 par des variations positives. Environ 800 000 sri lankais travaillent à l'étranger et contribuent fortement à l'économie du pays. Réalisant d'importants investissements depuis quelques années pour différents types d'infrastructures, le pays bénéficie de l'apport de financements étranger (Chine, Inde, Japon). Le pourcentage de personnes vivant sous le seuil de pauvreté et étant au chômage est le même, environ 4,3% de la population dans les 2 cas. Le pays possède par ailleurs parmi les meilleurs indicateurs de développement humain d’Asie du Sud, notamment un taux d’alphabétisation proche de 100% depuis cette année.


Culture

La culture du Sri Lanka est fortement influencée par la religion hindoue et surtout celle du bouddhisme. De nombreuses formes d'arts comme la sculpture, la littérature ou l'architecture y font en effet directement référence. Les sri-lankais pratiquent régulièrement des activités comme le yoga, la méditation ou encore l’ayurvéda (une médecine traditionnelle d'origine indienne). D'un point de vue culinaire, le plat de base préparé comprend du curry et du riz. Parmi les autres préparations traditionnelles, figurent les hoppers (une crêpe sur laquelle on ajoute un œuf, et qui peut se manger avec du miel) ou encore le lamprai (un plat de riz bouilli agrémenté de quelques légumes et un peu de viande). Sur les littoraux du pays, il est possible d'y manger poissons, crabes et crevettes. Les repas sont traditionnellement servis sur une feuille de bananier. Au mois d'avril, les Sri Lankais célèbrent les festivités de la nouvelle année bouddhiste et hindoue. En août se tient le festival bouddhiste Esala Perahera, un événement symbolique comprenant de nombreuses danses culturelles (impliquant du feu ou des fouets par exemple), ainsi qu'un défilé d'éléphants richement décorés. Au Sri Lanka, ce sont tous les mois que sont célébrés des festivals et événements et ce à travers tout le pays, comme la fête des moissons en janvier (appelée Pongal), ou la Fête des lumières en octobre (nommée Divali).


t

150

créateurs de voyages

r

17289

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

114107

voyageurs nous ont fait confiance

Haut